Cadres de stéréotaxie (gamme 2034 et 2051)

Le cadre mixte REGIS-VALLICCIONI est permet de réaliser des interventions de neurochirurgie par voie stéréotaxique telles que des SEEG ou des biopsies cérébrales. Il consiste en une adaptation du cadre Leksell® G-Frame (nécessite de posséder un cadre Leksell), permettant de réduire la déformation de ce dernier, liée la contention du crâne du patient. Un système de plaques fiduciaires permet le repérage radiographique, des grilles type Talairach permettent de positionner précisément les outils chirurgicaux au regard des cibles déterminées lors de la planification chirurgicale.

Dispositif médical CE de classe I.

L’adaptation NATAF permet de repositionner de façon précise et répétable un cadre de Leksell® G-Frame sur un patient assis, en salle de stéréotaxie ou en salle de radiothérapie. La fixation et repositionnement du cadre se fait par l’intermédiaire de vis percutanées implantées sur la tête du patient. Les vis percutanées Alcis incorporent un marqueur visible sous imagerie IRM et sous imagerie RX, permettant de réaliser la fusion des images réalisées sous ces différentes modalités.

Cadre : dispositif médical CE de classe I. Vis percutanées : dispositifs médicaux CE 1014 de classe III.

L’utilisation du cadre mixte REGIS-VALLICCIONI et de l’adaptation NATAF nécessitent de posséder un cadre Leksell® indépendamment des systèmes de stéréotaxie Alcis.